47/ Hongrie : Budapest en un court week-end

Classé dans : VOYAGEUSE | 0

Fin mars, j’ai enfin pu reprendre le chemin des voyages en m’envolant le temps d’un week-end entre copines à Budapest. C’est une destination très en vogue et plutôt attractive notamment depuis que la célèbre compagnie low-cost Easyjet nous propose des vols à bas prix pour celle-ci. Nous avons payé 60 euros pour un vol allé-retour, comment résister? En mars, c’est la « basse saison », mes copines et moi en avons profité pour aller nous balader dans la jolie ville hongroise. L’objectif pour nous était de voir un maximum de choses en un temps trèèès court : Une soirée, une journée complète et une matinée. On y va ?

Samedi 18 Mars :

Notre avion décolle à 15 heures. Nous sommes à l’aéroport de Lyon relativement tôt, nous embarquons tranquillement et arrivons à l’aéroport de Budapest à 17 heures. En sortant de l’avion, nous avons juste à trouver la sortie en direction du bus 200E, qui nous amène au terminus de la ligne bleue du métro pour rejoindre le centre ville. Un ticket coûte 350 HUF au guichet soit à peine 2 euros ! Pas de problème pour la monnaie hongroise (forint, HUF), on avait pris soin de changer nos euros avant de partir. Attention, évitez de changer vos euros sur place, il parait que ça coûte un bras ! Nous nous arrêtons donc à Kobanya-Kispest et nous voilà dans le métro le plus old school que nous n’avions jamais vu, un vrai saut dans le temps ! Attention, pensez à valider votre ticket de bus à l’entrée du métro, il n’y a pas de portique, l’entrée est « libre » mais des contrôleurs pas très commodes veillent :).  En route pour le centre !

Il est 18 heures, nous nous arrêtons à la station Oktogon après une petite demi-heure dans le métro Budapestois, pour rejoindre notre studio trouvé sur Airbnb. Il est situé Jósika utca (rue Jósika) à dix petites minutes à pieds. C’est un petit studio très mignon dont l’accès se fait par une cour intérieure très sympa ! Lorsque nous arrivons à l’adresse indiquée, Tibor, le propriétaire du logement nous accueille parfaitement et nous pouvons échanger quelques mots. Il n’hésite pas à nous donner quelques bonnes adresses et un guide en français. L’appartement est très propre, très fonctionnel et très fidèle aux photos du site. Je vous le recommande ! Nous avons déboursé à trois la maudite somme de 107 euros soit 35 euros pour deux nuits par personne.

 

 

Nous repartons ensuite en direction du bon restaurant Menza (Budapest, Liszt Ferenc tér 2, 1061 Hongrie), où nous nous sommes régalées !

 

Afin de profiter au maximum de cette première soirée déjà bien entamée, nous poursuivons la soirée dans l’un des mythiques Ruins Bar, ces lieux originaux qui sont réputés pour être les meilleurs bars du monde ! (oui,oui !) Pour un week-end entre amis, c’est parfait !

Le concept ? Des bâtiments abandonnés, réhabilités en différents bars, différentes ambiances (bar à vins, bar à bières, concerts…) tout cela concentré en un seul lieu à la déco complètement folle ! On a choisi Szimpla Kert (Kazinczy utca 14., Budapest 1075, Hongrie) et n’avons pas regretté notre choix !

 

 

 

 

Dimanche 19 Mars :

Le lendemain matin, nous allons petit-déjeuner dans un cofee shop. Au menu petit déjeuner salé ! De quoi nous donner des forces pour la suite de la journée. Impossible de vous retrouver l’adresse de ce petit café sympa ! Je vous mets quand même l’eau à la bouche ^^.

 

L’objectif de la journée est pour ce deuxième jour, de nous rendre à Buda, sur la colline de la ville. Pour la petite info, la ville est composée de Pest, qui correspond au « centre-ville » et Buda, sur les hauteurs. C’est un peu le Fourvière de Lyon quoi ! Bref, là-bas on retrouve pas mal de monuments et des rues un peu plus calmes, loin de l’agitation de Pest et de sa circulation. Pour aller jusqu’à Buda, on a opté pour le moyen de transport le plus cool pour visiter une ville : Nos gambettes ! Cela nous a permis d’arpenter les rues de Pest, même les plus petites, de voir de jolis bâtiments et surtout du street-art à foison ! Nous passons également devant le parlement qui semble gigantesque. Mais en deux petits jours, nous n’avons pas pris le temps de le visiter. Nous rejoignons Buda par le Pont des Chaines en longeant le Danube et en chemin, nous tombons sur les « Chaussures au bord du Danube » qui est un mémorial dédié aux victimes de la Shoah. Pour plus d’infos, google est votre ami :).

 

 

A Buda, on rejoint le château de Buda tout en profitant des quelques rayons du soleil durant notre petite ballade. Dans l’enceinte du château se trouve également le musée de l’histoire de Budapest. Je ne pourrais vous en parler puisque (toujours) pressées par le temps, nous  n’y sommes pas allées.Pour le déjeuner, nous choisissons un charmant restaurant traditionnel: Pest Buda (Budapest, Fortuna u. 3, 1014 Hongrie) où l’on se régale une fois de plus!

 

 

 

 

 

Sur les coups de 16 heures, un peu fatiguées de notre journée, nous nous rendons comme prévu aux fameuses thermes Szechenyi. Pour faire bref, on a été un peu déçu par l’accueil, c’est un lieu hautement touristique et nous avons quand même eu beaucoup de mal à nous faire comprendre par le personnel qui surveillait les vestiaires et qui vendait les places. Je crois que l’anglais n’est pas la langue préférée des hongrois… Nous avons tant bien que mal réussi à comprendre que les thermes étaient ouverts jusqu’à 19h et nous ne savons pas bien finalement ce que nous avons payé à l’entrée, probablement l’accès aux vestiaires et aux thermes. Nous n’avons pas testé tous les bains et sommes surtout restées dans la grande piscine thermale extérieure ! Une douzaine de degrés à l’extérieur et 38 dans l’eau ! L’hiver ça doit être génial ! Je vous laisse auprès du site internet ici pour tous les renseignements (nous, on a pas compris grand chose !) et avec quelques photos.

Exténuées, nous avons fini la soirée au restaurant avant de s’endormir dans les bras de Morphée !

 

 

Lundi 20 Mars :

Dernière demi-journée à Budapest avant de rentrer à Lyon. Nous déambulons une dernière fois à travers les rues de Pest, et allons prendre un bon petit déjeuner. Je n’ai malheureusement pas été la reine des bonnes adresses à vous refiler sur cet article car je ne me souviens pas du nom de ce chouette coffee shop où nous avons pris du bon temps !

Il est déjà tant de repartir, je vous laisse avec quelques derniers clichés et vous souhaite un bon voyage pour votre futur séjour à Budapest, une destination où vous devriez absolument vous inviter le temps d’un week-end !

 

 

 

 

 

 

Etes-vous déjà allés à Budapest ?
Quelle autre destination peu onéreuse me conseilleriez-vous pour un prochain week-end ?

Paulin

 

 

Suivre Crapahuteuse:

Blog Lyonnais voyages, bons plans, sport et lifestyle.

Laissez un commentaire

Vérification * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.